Tout savoir pour organiser un mariage écolo

mercredi 25 février 2015
par  Mary et Laurent
popularité : 1%

Lorsque l’on adopte un mode de vie écolo tous les jours, on ne peut plus y déroger même lors d’une fête et encore moins lors de son mariage. Voici donc quelques idées et astuces pour faire la fête de façon la plus écolo possible !

1/ Préparatifs

- Les faire-Parts : pour ceux qui souhaitent se passer du papier, les faire-parts seront envoyés par mails ... Mais le Faire Part reste un bel objet, un beau message que beaucoup garderont et il faut penser à tout le monde ... Mémé et Tata Janine ne manient peut être pas parfaitement Internet ;-)

Pour cela, on trouve facilement du beau papier recyclé ainsi que des enveloppes utilisant des cartes d’état-major de marque Direktrecycling, mais on peut aussi le fabriquer soi-même. Voir la recette.

- Toutes les étapes de vos préparatifs, les différentes informations pourront être mis à disposition sur un blog pour faire partager votre expérience.

- Organiser le co-voiturage : sur les faire-parts ou le blog, les contacts des personnes habitant un même secteur pourront être mentionnées, l’adresse de la gare la plus proche, le plan des transports en commun ...

2/ Trouver le lieu

En campagne, le mariage pourra se dérouler dans un cadre naturel et préservé : une prairie avec un barnum, un CPIE, un centre de séminaire écolo, une ferme auberge ... En ville c’est plus rare mais on en trouve de plus en plus, un restaurant bio, un écogîte ...

Les différents lieux de la fête (mairie, cérémonie, cocktail, repas ...) ne devront pas être trop éloignés afin d’éviter les transports.

JPEG - 190.4 ko
A vélo ...

Idées +++ : utilisation de calèches, de chevaux, de vélos pour un cortège inoubliable !!!
Si vous devez vous déplacer entre les différentes étapes (mairie, église, apéritif, repas) commander les services d’un car pour envoyer tout le monte. C’est très festif et cela réduit les risques d’alcool au volant.

3/ Le repas

Repas bio avec des ingrédients de saisons et d’origine locale : on trouve maintenant des traiteurs bio, végétariens, les restaurants sont plus difficiles à trouver.

Les vins en cubis ou en tonneau évitent les déchets de verre importants.

Pour les repas en plein air dans la nature, les poubelles de tri sont inévitables ainsi que la location de toilettes sèches. Pas de vaisselle jetable, louez : vaisselle, couverts, tables ... ou chacun peut apporter sa propre cantine. Si toutefois on ne peut l’éviter, des couverts et vaisselle jetable biodégradable existe en bois et carton recyclé.

4/ La décoration

Pour le décor, que du naturel, c’est évident : fleurs des champs et des jardins, branchages, plants à replanter dans son jardin après la cérémonie ... Fabrication de décoration à partir d’objets récupérés et recyclés ...

5/ L’habillement

Pour une robe de mariée en fibres naturelles (soie, coton bio, lin, chanvre ...) il faudra sûrement passer par du sur-mesure, maison ou non ... On peut également choisir des vêtements que l’on pourra reporter ou des vêtements d’occasion.

Les bijoux naturels ou issus du commerces équitables ou d’objets de récupérations sont à privilégier à moins que l’on ait chez soi de beaux bijoux de famille. L’or recyclé se faite de plus en plus, à voir chez votre bijoutier en particulier pour les alliances !

Le site A Little Market a une catégorie récup et mariage ! A vous de chiner :

Achetez ces créations sur alittlemarket.com, Bijoux fantaisie, Mode, Accessoires de mode, Objets déco, Art

Et pour le maquillage ? Des cosmétiques bio bien sûr ! Esthéticienne et coiffeur se mettent de plus en plus aux produits naturels, à vous de poser les bonnes questions avant de choisir.

6/ Voyage de noces

- Tourisme éthique et responsable : voyages lointains pour des stages natures, trekking ou éco-volontariat, mais attention au bilan CO2 de votre voyage en avion !
- Randonnée dans un parc naturel en Europe.
- Séjour en éco-gîte : gîte Panda, accueil paysan, la clef verte ... sont des labels qui garantissent des vacances écolos. Quel plaisir que de dormir dans une belle couette naturelle en plume.
- Stage de bien être (phytothérapie, aromathérapie, yoga ...) ou d’éco-construction, de fabrication de meubles en carton, géobiologie, décoration ...
- Et pourquoi pas du woofing ?

7/ Compensez

Faîtes le bilan CO2 de votre mariage en demandant à chacun de noter son type de transport et la distance parcourue ainsi que différentes informations puis calculez votre bilan carbone à partir du projet Climact de l’ADEME. Vous pourrez ainsi compenser les émission en investissant dans des projet de reforestation.

Vos idées et votre expériences nous intéressent, n’hésitez pas à poster un commentaire pour nous en faire part.


Commentaires